Article à l'affiche

REVUE DE PRESSE - Ouest-France - Les Tricotines de Thouaré-sur-Loire

29/01/2019

1/3
Please reload

Articles récents
Please reload

Une Légion d'honneur à l'Adaijed

16/01/2015

Légion d'honneur pour Lucie Planchenault.

La chef d'entreprise ancenienne vient d'être décorée.

 

Retour sur son parcours en quatre dates :

 

1984

Après des études générales, elle débute sa carrière cette année-là, avec son mari, qui vient de créer une imprimerie à Saint-Mars-la-Jaille. « Nous avons développé l'entreprise qui comptait à peine dix salariés, se souvient-elle. En 1993, nous avons construit une imprimerie à Ancenis et nous nous sommes agrandis au Château-Rouge, à Mésanger. » Aujourd'hui, la société compte une vingtaine de salariés.

1993

Avec plusieurs amies, elle participe à la création de l'Association d'aide à l'intégration des jeunes enfants différents. Elle-même est mère d'un enfant handicapé. « Je suis une militante convaincue qu'il y a toujours à faire pour apporter aux autres et tout particulièrement à ceux qui sont dans la difficulté », confie-t-elle. Au passage, elle tient à saluer Caroline, Catherine, Anne, Sarah, Nathalie, Marido, Josiane, Isabelle et Brigitte, qui mériteraient aussi, selon elle, d'être décorées : « Ce sont des femmes qui travaillent sans jamais se laisser déborder par les difficultés. Elles vivent la vie avec abnégation malgré le handicap de leur enfant. »

2008

Elle devient présidente de l'Association pour le développement industriel de la région ancenienne (Adira) : « Mes engagements pour la défense des entreprises et de l'emploi, et auprès des acteurs du monde économique sont sans doute à l'origine de cette distinction. »

2015

Obtention de la Légion d'honneur au grade de chevalier. « Cette distinction m'honore autant qu'elle me surprend, puisque j'ai appris cette nomination par le journal Ouest-France » raconte, étonnée, Lucie Planchenault.

Si les compliments pleuvent, la chef d'entreprise est consciente que cette distinction peut être un engagement à continuer ses actions : « Il y a encore tant à faire que je me dis que c'est à partir de maintenant que je dois mériter cette Légion d'honneur. »

 

Source : http://www.ouest-france.fr/legion-dhonneur-pour-lucie-planchenault

Please reload

© Adaijed 2019

Création Yann Rousseau       

Visites depuis le 01/02/14